Distribution de tablettes aux personnes âgées : interview de Christophe TASSANO dans le Journal de TF1

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Deux journalistes du Journal télévisé de TF1 sont venues tourner ce jeudi un sujet sur le prêt de tablettes numériques aux personnes âgées isolées. Elles ont interviewé Christophe Tassano, directeur général du centre social et de l’association d’aide à domicile du canton de Lormes. Les journalistes ont ensuite accompagné la coordinatrice de l’action dans deux foyers bénéficiant du prêt de tablettes. Le reportage passera au journal de 13 heures présenté par Jean-Pierre Pernaud en début de semaine prochaine, la date n’était pas fixée le jour du tournage. France 3 Bourgogne avait déjà consacré récemment un reportage aux tablettes numériques :
http://bourgogne.france3.fr/2013/02/13/nievre-des-tablettes-pour-rompre-l-isolement-des-personnes-agees-199415.html

Christophe Tassano est à l’origine avec Fabien Bazin, Vice-Président du Conseil Général de la Nièvre, du projet « Port’âge, Papot’âge, Part’âge. Mieux faire compagnie », qui a pour but de rompre l’isolement des personnes âgées dans le Canton de Lormes (4000 habitants). « Ici, 40% de la population à plus de 60 ans. Nos campagnes vieillissent. Ceci s’explique notamment avec le phénomène de Papy-Boomers ! Nous constatons également qu’il y a de plus en plus de familles composées de 4 ou 5 générations ! ».

 

Pour pallier ces difficultés et aller à la rencontre des personnes âgées isolées, le Centre Social, a lancé depuis 18 mois un dispositif de jeunes volontaires en service civique et de visiteurs bénévoles de proximité qui se rendent aux domiciles des seniors afin de mettre gratuitement à leurs disposition des tablettes numériques TOOTI Family. Ils les aident ainsi à se familiariser avec ce nouvel outil.

 

Parallèlement au vieillissement de la population, M. Tassano a vu croître la solitude des plus anciens dans son Canton. Un constat confirmé par l’ensemble partenaires sanitaire et médico-social de la région (médecins, aides-soignants, aides à domiciles…), tous s’accordent pour dénoncer l’isolement grandissant de certaines personnes âgées. Suite à la réponse à plusieurs appels à projet, « Port’âge, Papot’âge, Part’âge » reçoit des financements de l’Etat, de la Mutualité Sociale Agricole, de la CARSAT et remporte deux prix en 2012 : le « Trophée de l’Innovation Sociale AG2R Bourgogne Franche-Comté » et le « Concours de l’Economie Sociale et Solidaire de Bourgogne ».

 

Ces aides permettent une mise en place concrète du projet du Centre Social : recrutement, achats de jeux et de livres audio, et notamment l’achat d’un premier lot de tablettes seniors TOOTI Family.

TOOTI Family, la tablette simplifiée et conçue spécialement pour les seniors, a su améliorer le lien familial et social en utilisant les nouvelles technologies simplement. Ce sont ces facilités d’accès et d’usage qui ont séduit le Centre Social. Après un travail en amont conséquent pour trouver l’outil le plus pertinent pour son projet, M. Tassano et son équipe opte pour la tablette de la start-up nantaise Tikeasy. Proposées gratuitement depuis début Janvier aux personnes âgées isolées (le Centre prend en charge l’abonnement Internet),  la tablette rencontre un vif succès.

 

M. Tassano livre les premiers retours d’usagers « On teste actuellement deux panels d’utilisateurs : les personnes âgées seules mais également les aidants (les proches étant quotidiennement avec des anciens demandant une surveillance quasi-constante). Pour les seniors, la tablette est un merveilleux outil qui leur permet de faire travailler leur cerveau, grâce aux jeux. Ils peuvent aussi donner de leurs nouvelles à leur famille, recevoir des photos de leurs petits-enfants. Une des personnes qui utilise TOOTI Family a 79 ans. Elle était totalement réfractaire aux ordinateurs… et maintenant elle utilise la tablette tous les jours ! »

 

Les aidants sont également ravis de cet outil, car si l’on pense rarement à eux, ils souffrent également de la solitude. « S’occuper d’une personne âgée isole… on perd le contact avec les autres petit à petit. La tablette leur a permis de renouer avec des amis ou collègues ! »

 

 

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »