CHRISTOPHE TASSANO REMPORTE POUR LA TROISIEME FOIS UN PRIX DE L’ESS

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

JAMAIS DEUX SANS TROIS !

Après avoir remporté le trophée de l’Innovation Sociale de la Fondation AG2R, l’Association d’aide à Domicile AADCL et le Centre Social Intercommunal achèvent le mois de l’Economie Sociale et Solidaire en beauté et aussi bien qu’ils l’avaient commencé en obtenant cette fois - et pour la deuxième année consécutive - le prix du concours bourguignon de l’Economie Sociale et Solidaire 2012.
C’est Philippe Bertrand, Journaliste à France Inter, animateur de la célèbre émission quotidienne « Carnets de campagne » et Philippe Hervieu, Vice-président chargé de l’Economie Sociale et Solidaire du Conseil régional de Bourgogne, qui ont remis le 29 novembre dernier à l’Hôtel de Région le précieux prix d’une valeur de 3 500 € à Christophe TASSANO, directeur général des deux structures et Michèle PIEUCHOT, Présidente de l’ADDCL en clôture du colloque sur « le développement de l’ESS en Bourgogne » en présence de Fabien BAZIN, Vice-président du Conseil Général et Maire de Lormes. Ce prix a été attribué par un jury de sages composé de personnalités représentants les principaux acteurs du secteur de l’ESS : la CRESS (Caisse régionale de l’ESS), l’URIOPSS (Union Régionale Interfédérale des Organismes Privés Sanitaires et Sociaux, la Fédération Régionale des centres sociaux, les Cigales, Bourgogne Active…).

 

Après avoir été déjà primé en 2011 pour la création de son antenne mobile sociale pour les jeunes et sa ludothèque itinérante, c’est donc la deuxième année consécutive que le Centre social, associé cette fois-ci à l’Association d’Aide à Domicile, est distingué pour l’un des nouveaux services de sa plateforme cantonale de lutte contre l’isolement, à savoir son action « Port’âge, Papot’âge, Part’âge – Pour mieux faire compagnie », qui est assurée par des jeunes en service civique, véritables « brigades de la solidarité » en milieu rural dont la mission principale est de rendre visite à des personnes âgées isolées et vulnérables et leurs aidants, pour créer un lien social dans le cadre de l’aide à domicile.

Un « bouclier solidaire » pour lutter contre l’isolement…

Au cours de la cérémonie, Christophe Tassano a expliqué que cette action innovante s’inscrit dans le cadre de sa plateforme cantonale de lutte contre l’isolement des personnes fragilisées créé il y a 5 ans, véritable bouclier contre la précarité. Le vieillissement des baby-boomers, l’évolution démographique et l’allongement de la durée de la vie font de la vieillesse une réalité qui nécessite de maintenir et renforcer les liens sociaux en développant des fonctionnements solidaires. Pour lutter contre l’augmentation des situations de précarité des séniors accentuées par la violence et la brutalité de la crise économique, les difficultés pour se déplacer vers les centres administratifs, sociaux, médicaux, les difficultés parfois seulement à se faire comprendre, à être entendu…et sortir les personnes de leur situation d’isolement, le Centre social intercommunal mobilise et articule toutes les ressources des territoires pour encourager les
solidarités entre les générations et mettre en place une plateforme de lutte contre l’isolement pour assurer un accompagnement global des personnes et améliorer la qualité de la vie de chacun.
Aujourd’hui, la plateforme du centre social de Lormes rassemble une dizaine de services de proximité qui sont complémentaires (service logement, espace de solidarité, aides alimentaires et vestimentaires, aide à la personne dans la quotidienneté, accompagnement social, soutien aux demandeurs d’emploi, accès à l’emploi solidaire, aide aux écrits, relais accueil services publics équipé d’un visio-guichet, aide à la mobilité, portage de livres, de tablettes numériques et initiation à leur utilisation …).

Cette action a vocation à être essaimée et déclinée sur le plan départemental dans d’autres centres sociaux qui se situent en zone très rurale avec l’appui de partenaires comme la CARSAT, la Fédération des centres sociaux et le Conseil Général qui sont très intéressés par ce projet.

A SUIVRE prochainement :
Interviews de Fabien Bazin et de Christophe Tassano diffusées sur France Inter entre le 10 et le 14 décembre prochain à 12h30 dans l’émission de Philippe Bertrand « Carnet da campagnes » qui reviendront en détail sur l’attribution et la signification de ce prix.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »