UN NOUVEAU SERVICE POUR ROMPRE L’ISOLEMENT DES PERSONNES AGEES

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

PORT’AGE PAPOT’AGE PART’AGE, service gratuit de proximité pour apporter un peu de convivialité aux seniors isolés

La Solitude, proclamée grande cause nationale de l’année 2011, est une réalité dans nos campagnes. Arrivé un certain âge, il n’est pas toujours facile de se déplacer. Pour pallier cette difficulté et aller à la rencontre des personnes âgées isolées, l’Association d’Aide à Domicile du Canton de Lormes en partenariat avec le Centre Social, a lancé depuis la rentrée un dispositif permettant de rendre visite au domicile des personnes bénéficiaires des services d’aide à domicile et des personnes de plus de 60 ans en leur apportant un peu de chaleur, de compagnie et de convivialité…

 

Ce service est entièrement gratuit. Il a pour but de favoriser les liens sociaux et d’améliorer la qualité de vie des personnes âgées isolées.


Assurée par un jeune volontaire du service civique, Cyril QUEMET, chaque visite dure entre 45 minutes et  1 heure 30, durant lesquelles le volontaire peut proposer plusieurs activités telles qu’une promenade, des jeux de société, de la lecture, de la cuisine ou d’autres activités que les personnes souhaitent faire, mais aussi simplement discuter et papoter, d’où le nom de cette initiative « Port’âge, Papot’âge, Part’âge ».

« Cet accompagnement personnalisé, loin d’être une assistance aux personnes, s’avère être un indispensable complément des services médico-sociaux. On remarque que la présence du jeune volontaire lors de certaines interventions facilite grandement les relations et le dialogue entre les aides à domiciles et les usagers » précise Christophe TASSANO, Directeur de l’Association d’Aide à Domicile, qui coordonne cette initiative.

 

L’objectif de ces visites, au-delà des missions d’écoute, de présence et d’accompagnement, est également d’améliorer l’information et l’orientation de ces personnes âgées sur l’ensemble des activités et des services qui peuvent leur être offerts par le Centre social ou par la collectivité, et qui pourraient contribuer à rompre leur isolement.  De même, la « visite » peut être aussi l’occasion de remarquer certains problèmes et difficultés (exemple : problèmes de repérage dans le temps, de comportement, de mémoire…).

 

Avec la mise en place de ce dispositif, l’Association d’Aide à Domicile teste également pendant un an un système de portage de livres à domicile, en collaboration avec la Bibliothèque Intercommunale du Canton de Lormes, ses 2 bibliothèques et ses 6 points de lecture. Ce service permet de porter aux personnes, qu’elles soient inscrites ou non dans les bibliothèques, de la musique, des films, des livres ou des revues, en fonction de leurs goûts, qu’elles peuvent lire seule, ou bien pour bénéficier de lectures à voix haute. Il est aussi proposer aux usagers de les accompagner à pied jusqu’à la bibliothèque.

« Le volontaire doit être les jambes du bénéficiaire » s’amuse Christophe TASSANO.

« Le port’âge, papot’âge est un véritable service de proximité. Cela nous permet de toucher un public qui ne participe pas, ou plus, aux activités collectives, à la vie sociale et culturelle du canton, qui ne se déplace plus dans les bibliothèques… », poursuit Christophe TASSANO.

 

Ce service, déjà présent dans quelques villes de France, comme Paris ou Lyon par exemple, mais sous des formes différentes, fait son arrivée pour la première fois dans nos campagnes.

 

 

Donner, recevoir et rendre : un échange avant tout

 

« Donner, recevoir, rendre » : ces trois verbes sont au centre de la relation établie entre visiteur et personne visitée. Christophe TASSANO, insiste sur « l’échange de ces rencontres qui ne relèvent ni du service, ni de l’assistance. Si l’hôte propose une boisson, il est important non seulement de l’accepter mais surtout de le laisser faire, seul. C’est une marque d’intérêt pour le visiteur, une manière également de dire «J’existe encore pour quelqu’un, je peux recevoir et donner. Les personnes apprécient de pouvoir offrir, ne serait-ce qu’une tasse de café ».

 

Ces visites nécessitent pour le visiteur volontaire une qualité d’écoute et une disponibilité totale. Dans une relation familiale ou professionnelle, le temps est toujours compté car il est consacré à des tâches spécifiques. On est donc le plus souvent plus proche de l’aide ou du service que de l’écoute approfondie. Avec « Port’âge, Papot’âge, Part’âge », c’est différent. Cyril QUEMET, explique que « les visites sont de riches moments de partage, d’échange. On voit que ça rend les personnes heureuse et on s’attache très vite à elles »Dans cette relation d’échanges, les deux parties restent elles-mêmes, sans artifice, chacune ayant à s’adapter à l’autre sans contrepartie. Les visites apportent aux personnes une ouverture sur le monde qu’elles n’ont bien souvent perdue. C’est alors «l’extérieur qui vient à elles», complète Cyril QUEMET. Un couple de personnes visitées, M. et Mme GALETTI, Lormois octogénaires mariés depuis 60 ans, témoignent à ce propos : «On apprécie toujours d’avoir de la visite. Cyril vient 1 heure 30 toutes les semaines. On parle, on joue au scrabble, il nous emmène promener si le temps le permet. On préfère qu’il vienne moins souvent mais plus longtemps au moins comme ça on a le temps. On a des aides à domicile qui viennent tous les jours mais ce n’est pas pareil car même si elles discutent avec nous, elles ont du travail à faire. Avec Cyril, c’est simple, on sait qu’il ne vient que pour parler, jouer et que ça lui fait plaisir de nous voir. C’est un vrai moment de détente pour nous comme pour lui ».

L’inscription se fait par téléphone : facile et rapide

Ce service est ouvert à tous les bénéficiaires du service à domicile ainsi que les seniors de plus de 60 ans résidant sur le canton de Lormes. Pour s’inscrire, il suffit d’appeler le secrétariat du service d’aide à domicile au 03 86 22 34 30 et de laisser ses coordonnées. Le volontaire du Service Civique recontacte ensuite les personnes pour fixer la date d’une première entrevue qui permet de cerner les goûts et les besoins du bénéficiaire du service. Les visites suivantes ainsi que leur fréquence sont convenues entre le volontaire et le bénéficiaire. Nous avons voulu un système le plus simple et le plus souple possible. Le but est avant tout de créer un lien avec les personnes isolées » note Christophe TASSANO.

 

Création d’un réseau de visiteurs villageois bénévoles

Un bilan qualitatif et quantitatif sera dressé au printemps 2012. La pérennisation du dispositif sera alors

 

 

 

Christophe TASSANO, Directeur Général

Christophe TASSANO, Directeur Général

 

 

 

« ce dispositif soit étendu avec la constitution d’un réseau de visiteurs villageois bénévoles afin de créer une vraie chaîne de solidarité. A ce sujet, une campagne d’affichage d’appel à bénévolat et des réunions d’information dans les communes du canton sont organisées pour faire connaître cette initiative auprès des habitants qui disposent d’un peu de temps et qui souhaiteraient rendre visite à nos aînés. Nous recherchons, entre autres, des retraités actifs, autonomes, ouverts sur le monde et sur les autres. Une manière aussi d’attirer de jeunes retraités qui souhaitent se rendre utiles ».

 

 

                                                                                                                                                                                                                                            

Contact :

Christophe TASSANO

Directeur

 

Cyril QUEMET

Visiteur

 

A suivre…

Dans le prolongement de ce service, l’association d’aide à domicile a en projet d’inviter régulièrement les lecteurs à se rencontrer, dans une ambiance conviviale, lors de cafés littéraires. De plus, durant la période de Noël, des chants et des lectures à haute voix préparées par les enfants de l’accueil de loisirs de Lormes et de Brassy seront également organisées au domicile des personnes qui invitent leurs voisin(e)s.

 

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »