LA COMMUNE DE LORMES, ERDF et LE CENTRE SOCIAL INTERCOMMUNAL:un partenariat pour rendre les ados acteurs de leurs loisirs…

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Tassano Christophe, Directeur Général du CSIPM et de l'AADCL

Tassano Christophe, Directeur Général du CSIPM et de l

Pour l’intégration des postes de distribution dans l’environnement

 

 

 

Le 28 juin dernier, Fabien Bazin, Maire de Lormes et Vice-Président du Conseil Général de la Nièvre et Christophe Tassano, Directeur du Centre Social Intercommunal des Portes du Morvan ont signé une convention avec Philippe Deleplace, Directeur Territorial d’ERDF pour le relookage de 3 postes de transformation sur la commune de Lormes.

 

Etaient également présentes :

Sylvie Anne, Directeur de la communication  ERDF

Stéphanie Sergent, Coordinatrice adjointe du pôle enfance et jeunesse du Centre Social

Laetitia Perrot, Animatrice Jeunesse

 

Au terme de cette convention, un groupe de jeunes du collège de Lormes, sous la responsabilité du Centre Social Intercommunal, procédera à la rénovation extérieure de 3 postes de transformation publique d’ERDF.

Cette opération consistera à réaliser des fresques à la bombe après initiation des jeunes à la technique par un professionnel qui supervisera la réalisation. La commune a souhaité que les thèmes de ce travail soient : la chanson en référence à son festival et l’étang du Goulot.

 

ERDF apporte le financement  des matériaux nécessaires pour peindre les postes. Les animateurs du Pôle jeunesse du Centre Social Intercommunal des Portes du Morvan, Stéphanie et Laetitia, encadrent les jeunes chargés de la « customisation » des postes et rémunère le grapheur qui a été contacté et choisi par eux-mêmes.

 

ERDF Nièvre souhaite pérenniser son ancrage local en renforçant son image d’entreprise proche et à l’écoute des collectivités locales, en particulier

E être un partenaire de certains chantiers des collectivités locales visant l’intégration sociale de publics en difficultés.

E Et participer à l’amélioration du cadre de vie.

 

Pour sa part, le Centre Social Intercommunal des Portes du Morvan veut, à travers ce projet citoyen et environnemental, remettre en relation la population du territoire et « ses » jeunes. Christophe TASSANO, Directeur du Centre social intercommunal précise que : « Ce projet permet aux jeunes de s’investir dans un domaine souvent lu comme provocateur et illégal en le transformant en un art tout à fait légal, au service de la politique de la ville. Cet art en apparence spontané, n’est pas aussi facile à réaliser qu’il n’y paraît et il va nous falloir en faire prendre conscience aux jeunes. Les collégiens doivent donc mesurer toute la réflexion et la minutie que réclame cet art exigeant qu’est la peinture, le graff voire d’autres procédés picturaux ».

 

 

Il ajoute que : « le caractère motivant de ce projet pour les collégiens réside dans la pérennité du projet et la fierté d’être exposés. Cette pratique artistique en équipe nous semble aussi très intéressante car elle permet aux élèves de renforcer leur cohésion de groupe, leur éveil artistique, leur confiance dans leurs possibilités qu’il est ensuite possible de réinvestir individuellement et collectivement dans leurs études ».

 

 

Genèse du projet

Ce projet émane de l’expression conjointe de Fabien Bazin, maire de Lormes et de certains jeunes qui aspirent aux « arts urbains ».

 

Ce projet fait partie du programme « BOUJ’ Té LOAZIRS » initié par le Centre Social Intercommunal.  Pour la première  fois cette année, les ados ont élaboré leurs projets en fonction de leurs centres d’intérêts.

Pour rompre avec les démarches habituelles qui consistent à proposer les activités aux jeunes, ce programme permet :

E La prise de responsabilités

E Le développement de l’autonomie

 

En complément de l’accès aux arts urbains, ce programme intègre :

E la pratique de nouveaux sports tel que le Tchoukball » (mélange de hand ball, de volley, et de squash)

E l’animation par les ados d’une émission de radio bimensuelle sur Radio  Morvan

E la création d’un club mécano-environnement et sports de nature

 

Le projet est financé par la Caisse d’Allocations Familiales de la Nièvre, la Mutualité Sociale Agricole, la Communauté de Communes des Portes du Morvan, la commune de Lormes, le Pays Nivernais Morvan, le Conseil général de la Nièvre et la Croix Rouge Française.

 

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »